Afghanistan, Macron sombre dans l’indignité foulant au pied notre tradition de l’accueil.

Les mots manquent devant la gravité de la situation et l’indignité de la réaction d’Emmanuel Macron. Depuis des heures les images qui nous arrivent sont terribles, comme ces personnes qui s’accrochent désespérément à des avions et qui tombent du ciel. On sent dans le regard des personnes la terreur. Ce soir d’autres éléments remontent, les Talibans interdisent l’accès de l’aéroport aux femmes seules, ils font du porte à porte pour trouver des gens qu’ils soupçonnent d’avoir travaillé avec la coalition.

Devant cette situation, on attendait une prise de parole présidentielle humaniste et fidèle à l’histoire de la France et à sa tradition d’accueil. Les mots d’Emmanuel Macron sont terribles, et font honte à notre pays. Ils sont malheureusement cohérents avec ce que vivent déjà sur notre sol des centaines de réfugiés afghans harcelés chaque soir par la police.

« Nous devons anticiper et nous protéger contre des flux migratoires irréguliers importants ». Ce soir le Président de la République, alors que le pire est à prévoir, a fait le choix de la réthorique d’extrême droite.

Comment Emmanuel Macron peut-il décemment finir ce discours en évoquant la nécessité de se protéger alors que des femmes, enfants et hommes sont menacés d’être exécutés par les Talibans ? Le tri de l’accueil comme annoncé ce soir est à vomir. Indigne de la France.

Il suffit de lire la réaction de Marine Le Pen (Nul doute que cette situation entrainera, pour nos pays, un risque accru d’attentats et la perspective de nouvelles vagues d’immigration) pour comprendre combien la réaction de ce soir restera comme une tache indélébile pour notre pays.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s