Le printemps du peuple

Depuis les bords de la Méditerranée, un souffle d’espoir s’est une fois de plus levé lors du meeting de Jean-Luc Mélenchon. Dans un pays abimé par cinq ans de macronisme, alliant autoritarisme, mépris et violence sociale, les germes d’un autre monde sont en train d’éclore. Le printemps du peuple est là. Il reste 15 jours pour que cet espoir se traduise en réalité concrète avec la présence de JLM au second tour de la présidentielle. 

Chacune et chacun avons entre nos mains une partie de ce qui va se jouer le 10 avril prochain. Certes nous ne pouvons pas écrire l’histoire, mais on peut ne rien regretter. Il faut pendantces 15 derniers jours se déployer partout, continuer à convaincre, expliquer, argumenter. Nous sommes à moment historique, celui où nous pouvons faire gagner la gauche de rupture, écologique et sociale, dans l’épicentre du capitalisme mondialisé. 

De la grande marche pour la 6ème République au meeting de Marseille cet après-midi en passant par les centaines de réunions publiques, les caravanes de l’union populaire, les correspondants d’immeuble, nous faisons la démonstration, de semaines en semaines, que nous sommes la seule force de gauche radicale capable d’accéder au second tour et de battre le président des riches Emmanuel Macron.

Alors que le tragique assassinat du rugbyman Frederico Martin Aramburu vient nous rappeler que dans notre pays l’extrême droite tue, nous avons la responsabilité politique de mettre hors d’état de nuire ses représentants politiques, Marine Le Pen comme Éric Zemmour.

Électrices et électeurs, ne vous laissez pas tromper par des discours au vernis social. Avez-vous déjà entendu Marine Le Pen parler de hausse du SMIC, de lutte contre l’évasion fiscale ou encore de bifurcation écologique ? Jamais. Son projet c’est la casse de la solidarité nationale avec l’abaissement des cotisations sociales. Prendre d’un côté pour donner de l’autre, et c’est le salarié qui au final paiera l’ardoise. Son programme est au service de l’économie de marché, compatible avec les désidératas du grand patronat et du monde de la finance. Et la retraite ? Et l’Education nationale ? Et les jeunes ? Là aussi, les horizons du pire se dessinent. Derrière son discours mortifère qui transpire la haine des étrangers, tendant à donner l’illusion que les « Français » seront « protégés », c’est le sang et les larmes pour le peuple qui sont promis. Étrangers comme Français, c’est la précarité, la retraite à 65 ans et les salaires de misère qui sont annoncés. Le Pen comme Macron c’est tout pour les riches ! La seule divergence, d’un côté c’est le mépris de classe, de l’autre le mépris des races. 

L’histoire et le monde nous regardent. Nous pouvons envoyer un signal d’espoir à des millions de citoyens, et ainsi ouvrir la voie à un autre monde, celui qui brise les chaînes de l’austérité. 

Cette élection est décisive. À la fois car la crise climatique ne nous laisse plus que quelques mois pour agir mais aussi car la précarité et la pauvreté sont en train d’asphyxier des millions de nos concitoyens. Décisive, car nous avons la possibilité de mettre fin au macronisme.

Au cœur de notre programme, l’avenir en commun, se trouve la 6ème République. Pourquoi ? 

Face à un président candidat autoritaire et liberticide, la 6ème République est le seul gouvernement qui convienne à la dignité du citoyen.

Face à un à un président candidat qui piétine la démocratie, la 6ème République est le seul moyen de restaurer la souveraineté populaire. 

Face à un président candidat condamné à deux reprises pour inaction climatique, la 6ème République sera celle qui inscrira la règle verte comme principe intangible. 

Face à un président candidat qui stigmatise et dresse les Français les uns contre les autres, la 6ème République sera celle de l’émancipation et l’égalité réelle 

Cette 6ème République n’est pas une option mais une nécessité au regard des ravages provoqués par 5 ans de monarchie absolue.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s